fbpx

Vol retardé ou annulé : quels sont mes droits en terme d’indemnisation ?

par Astuces voyage, Toutes nos astuces, Voyager moins cher0 commentaires

Bienvenue sur Petites astuces grand voyage ! 🌍 Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire notre livre numérique dans lequel nous vous donnons plus de 100 astuces pour voyager quand on a un petit budget. On vous montre comment voyager avec seulement quelques euros par jour. Cliquez ici pour télécharger gratuitement notre ebook ! 😊

Ca vous est sûrement arrivé une fois, à vous ou à quelqu’un que vous connaissez : vol annulé au dernier moment ou vol ayant un retard conséquent. Dans ces moments-là, on se sent en colère, mais également un peu perdu sur les démarches qu’il est possible de faire.

Vous pensez perdre du temps et de l’argent, mais il se peut que ce ne soit pas le cas ! Alors oui, du temps vous en aurez sûrement perdu un peu. Mais de l’argent, il est possible que vous n’en perdiez pas. Il est possible que vous ayez le droit à une indemnisation allant de 250€ à 600€.

Laissez-moi vous parler de vos droits en cas de vol retardé ou annulé !


Les droits dont je vais vous parler ici vous concerne uniquement si :

  • la compagnie choisie est européenne
  • le vol est au départ d’un pays appartenant à l’Union européenne

aéroport avec panneaux affichages si vol retardé ou annulé

En cas d’annulation du vol :

Pour de nombreuses raisons, votre vol peut être annulé au dernier moment par la compagnie aérienne en charge de celui-ci. Ca peut être pour des problèmes d’organisation interne, un problème de panne, des mauvaises conditions météos etc… On considère que le vol est annulé à partir du moment où la compagnie ne peut pas assurer le service pour lequel vous avez payé.

En bref, vous aviez réservé un vol pour un super voyage. Malheureusement, quelques heures avant le départ, la compagnie annule ce vol. Je sais la frustration et la colère que cela peut provoquer. L’impression d’avoir perdu temps et argent, etc. Pas de panique, en cas d’annulation du vol, la compagnie a quelques obligations envers vous.

Ce que la compagnie est dans l’obligation de faire :

  • Vous proposer une place sur un nouveau vol pour la même destination. Sans dépenses en plus pour vous. Avec les mêmes conditions. Vous êtes libre de refuser cette proposition.
  • Si elle ne peut pas vous proposer d’autres vols ou que vous refusez sa proposition : la compagnie doit vous rembourser dans un délai de 7 jours. Votre billet vous est donc remboursé dans sa totalité.
  • La compagnie doit également déposer un texte listant vos droits en terme d’indemnisation. Vous pourrez trouver ce document écrit au comptoir d’enregistrement.
  • Elle doit aussi vous verser une compensation sur forfait en fonction de la distance du vol annulé. Pour un vol court-courrier (moins de 1500km), cette compensation sera de 250€. Et pour un vol long-courrier (plus de 3500km), le montant de la compensation, sera de 400€.

Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez consulter le site Flightright.fr. Vous y retrouverez tous vos droits, et des experts se chargeront de toutes les démarches pour vous. C’est beaucoup plus facile (et rapide!) que de passer un millier de coups de téléphone.

Quelques situations dans laquelle votre billet ne pourra pas vous être remboursé :

  • L’annulation du vol est due à un problème météorologique.
  • La compagnie a annulé votre vol deux semaines avant le départ.
  • La compagnie vous a proposé un vol similaire avec une arrivée prévu dans la même tranche horaire que l’initiale.
  • L’annulation est due à une grève exceptionnelle et inévitable du personnel aérien.
  • La compagnie annule votre vol car il y a un risque lié à votre sécurité dans le pays de destination.
  • Vous annuler votre vol pour des raisons personnelles et vous n’avez pas d’assurance annulation.
intérieur d'un avion avec sièges

En cas de vol retardé :

Avant tout, il faut qu’on se mette d’accord sur ce qu’est un vol retardé. On estime que le vol est en retard, si l’heure d’ouverture des portes pour faire descendre les passagers (à l’arrivée) est supérieure à l’heure inscrite sur vos billets.

Vous l’aurez donc compris, si vous embarquez en retard, mais que vous arrivé à l’heure prévue, votre vol n’est pas considéré comme un vol ayant du retard.

Ce que la compagnie aérienne doit faire :

  • Pour un vol de moins de 1500km, s’il y a 2h de retard, la compagnie doit prendre en charge des clients. C’est-à-dire qu’elle doit offrir rafraîchissements et repas, transfert et hébergement si besoin et même envoie de mails et appels téléphoniques. N’hésitez pas à réclamer vos boissons et repas !
  • Pour un vol entre 1500km et 3500km, c’est à partir de 3h de retard que la compagnie doit vous “prendre en charge“.
  • Enfin, pour un vol de plus de 3500km, la compagnie doit vous prendre en charge si jamais il y a un retard de 4h.
  • La compagnie aérienne doit vous indemniser (geste financier) à partir de 3h de retard. Cela vaut si la compagnie est européenne et que votre vol est à destination d’un pays faisant parti de l’Union européenne. Le montant de l’indemnisation dépend de la distance de votre vol :
    • 250€ pour un vol de 1500km ou moins
    • 400€ pour un vol entre 1500km et 3500km
    • 400€ pour un vol de plus de 3500km si c’est un vol intra Union européenne
    • 600€ pour un vol de plus de 3500km autre qu’intra UE
  • Si le retard est de plus de 5h et que vous ne pouvez plus partir pour des raisons qui vous regardent, votre billet doit vous être intégralement remboursé. La compagnie aérienne doit vous rembourser dans un délai de 7 jours.
  • La compagnie doit mettre à votre disposition, un texte stipulant vos droits en terme d’indemnisation. Vous pourrez trouver ce texte au comptoir d’enregistrement ou dans la zone d’embarquement.

Quelques situations dans laquelle vous ne pourrez pas être indemnisé :

  • Un retard dû à de mauvaises conditions météo.
  • Un évènement exceptionnel comme une grève du personnel.
  • Retard dû à un risque lié à la sécurité.
des gens qui embarquent à bord d'un avion que faire en cas de refus ou de vol retardé ou annulé

En cas de refus d’embarquement :

C’est rare, mais ça arrive ! Il se peut que la compagnie vous refuse à l’embarquement, notamment car elle fait sûrement du surbooking. Le surbooking, c’est le fait de vendre plus de places que disponible. Alors il y a trop de passagers pour un même vol.

Ce que la compagnie aérienne doit faire :

  • Elle doit chercher des volontaires pour échanger leur vol. Vous avez le droit de refuser cette proposition si elle ne vous arrange pas.
  • Si vous refusez, la compagnie doit vous indemniser selon la durée de vol :
    • un vol de moins de 1500 km = 250€
    • pour un vol entre 1500 km et 3500 km = 400€
    • et pour un vol de plus de 3500 km = 600€
  • La compagnie doit également prendre en charge les frais liés à la modification : repas, hébergement, transports.

Envie d’astuces pour trouver un billet d’avion au prix le plus bas du marché ? Je vous laisse lire cet article !

Faut-il prendre l’assurance annulation ?

Pour commencer, à quoi sert l’assurance annulation ? Et bien, c’est simple ! Elle vous sert à vous faire rembourser en partie ou en totalité, si jamais vous décidez d’annuler votre billet d’avion. Vous pouvez souscrire à l’assurance annulation lors de l’achat de vos billets. L’assurance annulation ne sert pas en cas de vol retardé ou annulé par la compagnie aérienne.

En revanche, il faut savoir que les conditions pour pouvoir se faire rembourser sont assez strictes. En réalité, très peu de motifs d’annulation du billet sont valables. Les seuls motifs recevables sont : décès, maladie grave, accident handicapant, licenciement.

C’est à vous de réfléchir si une des ces situations peut vous arriver. C’est vrai que l’on ne peut pas prédire l’avenir, mais on peut estimer les situations qui sont susceptibles de nous arriver. Si vous estimez qu’un de ces motifs pourrait être le vôtre, alors il sera avantageux pour vous, de souscrire à une assurance annulation.

En revanche, si vous ne pensez pas qu’un de ces motifs pourrait être le vôtre, alors ne prenez pas l’assurance annulation. Ca vous fera quelques euros d’économie, et ce n’est pas négligeable !

Comment obtenir son indemnisation ou son remboursement ?

Vous pouvez utiliser le site dont je vous ai parlé un peu plus haut dans cet article, : Flightright. Les experts vous aideront dans vos démarches.

Sinon, pour obtenir votre indemnisation en cas de vol retardé ou annulé, vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusée de réception. Ou alors, vous rendre sur le site de la compagnie aérienne en charge de votre vol.

Il faut savoir que vous avez 5 ans pour faire votre demande d’indemnisation.

Votre demande d’indemnisation/remboursement, doit être accompagnée de documents spécifiques :

  • votre billet (électronique)
  • la confirmation de réservation
  • la carte d’embarquement si vous l’avez
  • une attestation qui justifie de l’incident (annulation du vol, retard, ou surbooking)
  • les factures pour justifier des frais dont vous voulez vous faire rembourser
  • étiquettes de bagages fournies par la compagnie

Maintenant vous savez quoi faire en cas de vol retardé ou annulé ou de refus d’embarquement. Vous savez quels sont vos droits en terme de prise en charge, d‘indemnisation ou de remboursement. J’espère que cet article vous aura aidé !

Dites-moi, est-ce que ça vous est déjà arrivé que votre vol soit retardé ou annulé ? Avez-vous fait valoir vos droits ?

instagram feed _ontheroadto_

0 commentaires

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement notre ebook "Comment voyager avec un petit budget ?"

Recevez gratuitement notre ebook "Comment voyager avec un petit budget ?"

Merci ! Un email va bientôt vous être envoyé !

Recevez GRATUITEMENT notre ebook "Comment voyager avec un petit budget ?"

 

Dans cet ebook, nous vous donnons une centaine d'astuces pour voyager en dépensant seulement quelques euros par jour.

 

Recevez GRATUITEMENT notre ebook "Comment voyager avec un petit budget ?"

Merci, tu vas recevoir ton ebook gratuit dans quelques instants !